jeudi 14 février 2008

DARK au conseil de classe

Alors alors, aujourd'hui c'était mon conseil de classe, un fiasco, un massacre, une hécatombe, seulement 6 élèves seront retenu pour l'année suivante... 6 sur 13 actuellement, c'est à dire que je dois vraiment me réveiller si je veux pouvoir poursuivre mon année et avoir mon bac.
ça m'énerve de devoir l'admettre mais les profs ont raison, il faut vraiment que je fasse quelque chose.
Mais mis a part ça voila les chiffres :

nous sommes 13 élèves dans la classe, et nous avons :

6 avertissements pour les absences
3 blâmes pour les absences
1 avertissement pour le travail
2 conseils de disciplines (peut être)

et ce trimestre j'aurais eu donc , 1 avertissement absence et l'avertissement de travail.

Bon ça c'était pour les chiffres, maintenant parlons un peu de ce qu'il c'est réellement passé, il faut le dire, suite a mes réaction et a cause de mon franc parler je suis passé a deux doigts d'être viré pendant le conseil de classe, désolé de vous montrer la vérité les prof, mais c'est comme ca, vous me demandez de faire mon boulot de délégué et de vous rapporter le sentiment général de la classe, et bien le voila, la classe trouve qu'un partie de vos cours ne SERT A RIEN !!!


avec bien sur quelques exemples :

désolé mais la classe trouve qu'avoir des cours de dessin ça sert a rien", "vous savez nous en français on vient pas pour apprendre ce qu'est un quatrain, on s'en fout on l'a appris en primaire ça"

ou encore


ils parlaient d'un "copain" qui ne venait pas souvent en cours et ils critiquaient etc
et la je dis : oui mais lui il a des problèmes familiaux en ce moment
- il a des problèmes familiaux et alors? pourquoi étrangement il sèche le français et on le voit en électronique?
- ben parce qu'entre sécher 2h de français ou on fout rien et ou on apprend la poésie et 3h de TP d'électronique, désolé de vous dire ça mais le choix est vite fait

ils ne veulent pas voir la réalité en face et ne veulent pas admettre que certains de leurs cours : toute la classe s'en fout


et la ou je me suis vraiment lâché c'est tout à la fin sur la dernière phrase


- le ton que tu emploi Raphaël ne me plait vraiment pas
- et bien la prochaine fois je vous ferais un grand sourire et je vous dirais ce que je pense (et la je fais un sourire sadique à la Olivier xD)



Enfin voila, le tout ponctué par Kévin qui me soufflait "Raphaël tais toi" a chaque fin de phrases histoire que je me calme, mais bon voila, comment calmer DARK?

3 commentaires:

Helly a dit…

Pov' profs, tu vas leur dire qu'ils ont fait des études et enseignent pour rien depuis des années ? C'est trop dur à admettre pour eux, et de toute façon ils ont pas le choix.

On suit le même combat, mais c'est surtout l'éducation nationale qui faut viser.

On créé un groupe terroriste ? :)

DARK a dit…

oui je sais que c'est dur, j'aimerais bien être prof de droit après ma fac, enfin rester en contact avec les jeunes

et souvent je regrette d'en être arrivé la (mais après j'aurais du y réfléchir quand j'étais en 3ème et que je devais savoir ce que je voulais faire)

6to9 a dit…

Nan mais les profs a Ionesco sont des cons finis : ils se tapent dessus entre eux , l'année dernière on a eut le même cas de figure et tout ce qu'ils ont trouvés à faire , c'est de prendre les premiers de la classe ( dont je faisais parti donc j'étais au milieu de tout ) et de faire des coups bas , le seul hic est que j'étais pas avec les profs , mais ils ne l'ont jamais su ^^ .

Special thanks a Mr Chauvin , le meilleur prof de math de Ionesco et Mr Fournier qui n'est plus dans ce lycée malheureusement , le prof qui m'a fait kiffer l'électronique ( surtout en faisant péter des condos ^^ ) .

Mais sinon accroches toi , et n'oublies pas que tu as le soutient du M.O. .